le bureau

GO_pale-blue
Présidente - Lille

Océane PÉCHEUX

Présidente – Lille
Vice Présidente - Nantes

Claire CARDAILLAC

Vice Présidente – Nantes
Trésorier - Paris

Rayan HAMADMAD

Trésorier – Paris
Responsable des partenaires AGOF - Paris

Louise BENOIT

Responsable des partenaires AGOF – Paris
Responsable des partenaires AGOF - Lille

Léa DESCOURVIERES

Responsable des partenaires AGOF – Lille
Responsable Cordon Rouge et Infogyn	- Lille

Alexane TOURNIER

Responsable Cordon Rouge et Infogyn – Lille
Secrétaire général - Nancy

Alexandre BOYER DE LATOUR

Secrétaire général – Nancy
Responsable communication - Tours

Maryame ELGANI

Responsable communication – Tours
Responsable session des internes PSF

Frédéric Glicenstein

Responsable session des internes PSF

Des référents sur tout le territoire cliquez sur le logo de votre zone géographique

GO_pale-blue

Notre histoire

GO_pale-blue

L’AGOF, pour Association des Gynécologues Obstétriciens en Formation, est une association à but non lucratif de loi 1901. Elle a été créée le 14 février 1996 par Véronique Lejeune, Alexandra Benachi, Olivier Multon et Yves Vincent. Au départ parisienne, elle prendra rapidement une dimension nationale avec des antennes locales.

Pour y participer, les adhérents doivent être interne en gynécologie-obstétrique ou assistant chef de clinique des hôpitaux. Les buts initiaux de cette association étaient d’informer sur les bourses de recherche, les stages à l’étranger, les opportunités de remplacement, et de partager les expériences de chacun en France et à l’étranger.

Puis, un jour de pluie de décembre 1999, Bruno Carbonne (ancien secrétaire du CNGOF), Isabella Chanavaz-Lacheray (Rouen) et Anne Thoury (Paris) décident de fonder la Jn’GOF (Journée nationale des GO en Formation). En mai 2000, l’association loi 1901 de la Jn’GOF voit le jour et la première Jn’GOF a lieu le 29 novembre 2000.

Chaque année, cette réunion d’internes était de plus en plus plébiscitée, si bien qu’en 2007, sous l’impulsion d’Estelle Wafo et Olivier Ami, la Jn’GOF devient les Jn’GOF, passant de 1 à 3 jours. 

Ont suivi à la Présidence Lucie Guilbaut, Nicolas Nocart, Florie Pirot, puis depuis 2018 Océane Pécheux. Les JnGOF sont devenues partie intégrante du CNGOF à partir de 2016. L’adhésion AGOF/ CNGOF conjointe à partir de 2019, suite à une suppression par le CNGOF de l’adhésion obligatoire AGOF pour accéder au congrès. La survie de l’AGOF était compromise. En 2014 eut lieu la 1e édition des JnSexo, congrès d’une journée à, Paris visant à apporter un peu de Sexologie (et de Gynécologie médicale) à la formation des internes en GO. La 1ère édition a été axée sur l’adolescence, et en 2015 la 2e, sur la ménopause. Faute de membres actifs, la 3e édition qui devait être axée « Violences faites aux Femmes » n’a pu avoir lieu.

Représentation des internes au niveau international :
Chaque année, l’AGOF envoie 2 internes représenter la France à l’échange européen d’internes ENTOG. EN 2018, c’est la France qui a reçu l’échange, que l’équipe AGOF a organisé et financé de A à Z. Tous les 2 ans, un interne est invité par la WATOG, association mondiale des internes de GO, pour représenter la France.

Nos Projets

Notre association prépare les grands chantiers de la formation en gynécologie obstétrique de demain. Aujourd’hui nous travaillons à nouer des partenariats qui nous permettront de financer sur le long terme ces projets.

Sur le plan scientifique, nous travaillons sur des projets de livres en collaboration avec les maisons d’édition Ellipses et Elsevier-Masson

En 2020, de nouveaux défis nous attendent. 1ères JngOF à Paris Santé Femmes, 2e édition des ateliers AGOF au congrès Infogyn à Pau du 1er au 3 octobre (pelvitrainers et simulation en échographie), et organisation en 2021 d’un nouveau congrès à Paris…

Enfin, il faut élargir les missions de l’AGOF, sa représentation. Il nous faut des membres actifs pour porter des projets. J’espère que cette année permettra à chacun d’entre vous de vouloir s’investir dans votre association.

Océane PÉCHEUX